Martin Benoit et la balance des blancs

Martin Benoit m’a enseigné le photo-journalisme, le portrait social et la pratique professionnelle de la photographie. C’est le genre de prof qui connaît simplement trop de choses pour la durée de ses cours. Un véritable phénomène qu’on est déçus d’interrompre au bout de trois heures. Et qui nous laisse catastrophés quand on réalise qu’on assiste à son dernier cours.

 Il connaît tout ce qui est possible et imaginable de savoir sur, par exemple, la couleur des sources d’éclairage, car, le saviez-vous? la lumière qui tombe sur un sujet est rarement blanche, contrairement à ce que notre oeil nous fait croire. Et c’est là qu’intervient la balance des blancs, dont, grâce à lui, je maîtrise les subtilités. En fait c’est ce dont je pouvais me vanter jusqu’à mardi dernier, alors que j’ai lamentablement échoué à appliquer les enseignements de mon white-balance guru en le photographiant:

 martin1

Cela dit, ses legs ne sont pas qu’académiques et je prends exemple sur son humilité légendaire – lui qui sait tout et ne l’admettra jamais – en vous présentant cet écart de neutralité chromatique.

Martin Benoit enseigne à temps plein, tient un blog sur la pratique professionnelle de la photographie (dans mon blog roll), assiste à des conférences, des vernissages, photographie différents événements, a une vie personnelle bien remplie, et trouve quand même le temps de répondre à ses courriels dans un temps record. « Martin doit savoir ça » est, j’en suis sûre, une phrase récurrente dans l’esprit de ceux qui l’ont eu comme prof. Pour vous dire,  il m’a déjà écrit un long message, bourré de précisions techniques et commençant par « j’ai fait mes recherches », en réponse à un courriel envoyé… exactement 7 minutes plus tôt.

Sur cette seconde photo, il réfléchit à ma question: « Qu’est-ce que ça te fait qu’on ait créé le groupe Facebook Martin Benoit, Dieu de l’univers? »

martinb2

Sa réponse:

 » En fait ça faisait longtemps que je le demandais à mes étudiants… Eux autres ils ont les notes pour savoir qu’est-ce qu’ils valent, nous les profs on a pas grand chose, à part de mesurer si les étudiants arrivent en retard et s’ils parlent dans nos cours… Cette année ils faisaient les deux… »

On sent, dans la description du groupe Facebook, que leurs agissements en classe n’étaient en fait pas du tout conforme à leur réelle opinion sur leur professeur:

« Groupe pour tous ceux qui croient que Martin Benoit est Dieu et qu’il enseigne la photo au cégep du Vieux-Montréal seulement pour le plaisir.

Sinon comment peut on expliquer la QUANTITÉ PHÉNOMÉNALE de connaissances dans son cerveau! »

Martin, je ne suis peut-être pas encore membre de ce groupe-là, mais je te consacre un article de blog… pour excuser tous mes retards dans tes cours!!

Publicités

~ par lucetg sur mai 23, 2009.

5 Réponses to “Martin Benoit et la balance des blancs”

  1. tu es tellement mon idole petite championne, je te l’ai pas dit quand on s’est vu à l’exposition, mais je lis assidument ton blog et tu me fais bien rire chaque fois……!!!!! et apprécier les raisons qui font de moi une photographe, voir la vie en couleur, en vitesse de mouvement et de petits moments qui durent quelques centième de seconde, mais que nous regardons pendant des années!!!!

  2. Bonjour Luce juste pour te dire que j’aime beaucoup ton article et que tu a tout compris sur la création de ce groupe facebook. Martin est selon moi l’enseignant le plus qualifié qui m’est enseigner. Oui nous étions une années agiter mais on combien passioné. Le groupe a été créé seulement pour dire merci a Martin parce qu’on oublie trop souvent de rendre hommage au gens qui le mérite.

    Luc Lévesque
    Créateur du groupe: Martin Benoit Dieu de l’univers

  3. Boujour Luce,

    Très belle article!

    DOmmage que Martin calcul l’appréciation de ces cours par les retard et les gens qui parle…Je fais les deux et j’adorais son cours.

    Merci Martin pour cette belle aventure de trois ans. Meuilleur Prof a vie.

    T-shirt de Martin Benoit dieux de l’univers bientot en vente!

  4. […] voir, elle avait encore quelques compétences à acquérir pour faire voir en images.La fameuse balance des blancs , dont le photographe Martin Benoit serait un des as enseignant, selon Luce TG – nom […]

  5. Un vraiment beau site!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :